Tél. 02 51 49 72 57 - Mail :
14 rue Pierre Gilles de Gennes, Pôle Activ Océan 4 - 85300 CHALLANS
Blog : Communication, web et vidéo

La 4K, pourquoi ?

mardi 19 janvier 2016

Vous vous posez des questions sur la 4K, sur ce que cela implique en terme d'équipements et sur ses avantages ? Cet article a pour objet de répondre à vos interrogations et à vous permettre de faire la distinction entre discours commercial et réel bénéfice de cette nouvelle technologie.

Qu'est-ce que la 4K ?

Une résolution se définit par une largeur et une hauteur exprimées en pixels. Il est nécessaire de distinguer la 4K UHD ou Ultra HD (3840px * 2160px) correspondant à du 16/9 et la 4K cinéma (4096px * 2160px) ayant un ratio supérieur : 17/9. La 4K a donc une résolution 4 fois supérieure à celle de la haute définition (Full HD).

Comparatif ULTRA HD 4K & Full HD
Comparatif ULTRA HD 4K & Full HD

Le Full HD est mort, vive la 4K ?

Non, le Full HD (résolution de 1920 pixels * 1080 pixels) n'est définitivement pas mort. La plupart des programmes actuels (cinéma, télévision, blue-ray) utilisent le Full-HD. Seuls quelques flux sont diffusés en Ultra HD.

Netflix, leader de la SVOD va proposer la série House of Cards en UHD. Youtube propose de son côté un nouvel encodage intitulé VP9 optimisant la diffusion de 4K. Cette offre va rester limitée et seuls quelques abonnés pourront en bénéficier (les flux UHD nécessitant des bandes passantes importantes et des connexions de bonne qualité).

Le Full-HD a encore de beaux jours devant lui. L'avènement de la haute définition a entraîné un renouvellement important des téléviseurs chez les ménages et ces derniers ne réinvestiront pas dans un nouvel équipement tant que l'essentiel des flux diffusés ne seront pas estampillés 4K.

La bande passante limite actuellement la diffusion de tels flux. Le développement massif de la fibre optique à l'horizon 2025 et l'avènement de la 5G dès 2020 devraient contribuer à l'essor de l'UHD et vont ouvrir la voie à la diffusion de programmes 4K.

Filmer en 4K, quel avantage ?

Outre la qualité indéniable proposée par la 4K, utiliser cette résolution pour un film permet à court terme de recadrer une vidéo afin d'obtenir une image finale en FULL-HD. Ainsi, en post-production, vous multipliez les possibilités créatives de vos vidéos.

Seule ombre au tableau, travailler en 4K impose de posséder un Workflow (stockage, vitesse du rendu) permettant un traitement complet des fichiers UHD. Pour exemple, une Blackmagic URSA MINI filmant en ProRes 4:4:4 XQ va proposer un débit de 250 MB/s (à 30 images/s) soit 32 MO/s. Ramené à une durée de deux heures de film, le stockage nécessaire théorique est de 230 GO. En comparaison, la même image avec une résolution de 1920px * 1080px aura un débit de 62,5 MB/s.

S'il faut retenir quelque chose

Si la 4K (UHD) nécessite des équipements dédiés coûteux (pour la construction de l'image, son transport, jusqu'à la diffusion), elle permet toutefois de proposer une image de meilleure qualité, y compris lorsque la diffusion se fait en haute définition (Full HD).

Tags Associés à l'article :

Film et vidéo